L'opération Souffle de Vie


   Es-tu découragé ?
   Es-tu dans la souffrance ?
   As-tu l’impression de stagner, que tout semble mort dans ta vie et ton cœur ?
   As-tu soif de Dieu ?
   Veux-tu entrer dans une nouvelle dimension prophétique ?

   Es-tu fatigué d’œuvrer dans ton appel ? Désires-tu un nouvel élan ?

 

   Veux-tu voir Dieu transformer ta ville, ton pays ?

 

 Rejoins-nous et vivons ensemble cette opération !


Qu’est-ce que l’opération Souffle de Vie ?

C'est un rendez-vous avec Dieu. L’opération Souffle de Vie vise à se réunir quelle que soit notre dénomination, pour chercher la face de Dieu. Ces temps ne se basent pas sur un programme préétabli mais sur une écoute de comment le Seigneur veut diriger les choses par son Esprit. Cette rencontre peut être marquée par de l’enseignement, par de l’adoration, par de l’intercession tout en se rappelant que le but premier est de chercher la face de Dieu, de ne pas nous approcher de Lui avec une liste de demande, mais de demeurer comme Marie, à Son écoute. Nous arrêter un temps pour nous approcher de son feu et ainsi prendre ou reprendre feu en Lui.


Que se passe-t-il lors de ces rencontres ?

Le Saint-Esprit opère des miracles. Les uns sont restaurés, consolés, guéris, délivrés, encouragés, fortifiés, relevés, d’autres sont appelés ou réhabilités dans leur appel, … le feu envahit à nouveau les coeurs ! 


Pourquoi, l’opération Souffle de Vie ? 

Il y a plusieurs années de cela, nous avions reçu la vision d'un gros nuage noir qui s'avançait sur l'Europe et particulièrement sur la France. Le Seigneur mettait sur nos cœurs que des temps très difficiles arrivaient sur nos pays, des temps de persécutions et d'oppression, ce qui nous a conduits dans l'intercession. Aujourd'hui, ce gros nuage noir est là, au dessus de notre pays. L'origine du problème est très lointaine et la Bible en parle. Ce qui arrive sur notre pays est donc un problème spirituel qui ne peut être enrayé que par une intervention spirituelle. Nous croyons que les chrétiens et les responsables des communautés doivent se réunir sous la bannière de Christ pour prier ensemble pour la France ou leur pays (et pas seulement dans leur clivage respectif). Etre à l'écoute du Saint-Esprit afin de recevoir les directives de Dieu, et vivre l'unité. Cette démarche donnera une impulsion salutaire et permettra de commencer à modifier le climat spirituel du pays.

 

Pendant ces temps ensemble devant Dieu, plusieurs reprennent feu et donc, un nouvel élan pour la mission qui leur est confiée.

 

Nous portons le ministère basé sur le passage des Ecritures : Ezéchiel 37. La vie n'a pu revenir que quand les os se sont rapprochés.

 

De notre côté, nous avons déjà vécu sur Bruxelles et sur Paris des rencontres qui vont dans le sens de cette unité retrouvée et ce, en collaboration avec la Mission Apostolique et l'AIMB. D'autres Opérations sont en projet.

 

Il n'est pas nécessaire d'envisager des rassemblements à grande échelle, l'objectif étant que les enfants de Dieu, tous chrétiens d'une même localité puissent se réunir. Le contexte d'une maison est donc suffisant. Cette opération n'est pas un mouvement, juste un désir de se réunir pour suivre la mouvance du Saint-Esprit, se laisser inspirer par Lui, être à Son écoute dans une atmosphère de liberté, de partages fraternels afin que nos coeurs battent à nouveau au diapason de celui de Dieu et de percevoir ses stratégies pour la ville et les actions communes que nous pourrions mettre en place.


Tu te sens interpellé(e), voici comment t’inscrire dans cette démarche : 

- En nous rejoignant lors d'une opération Souffle de Vie ;

- en devenant celle ou celui par qui Dieu amènera ce Souffle de vie dans ta ville (te rendre dans l'onglet contact), 

- en encourageant tes contacts chrétiens à organiser ce type de rencontres ou à se   joindre à l'une de celles-ci ou mandater un collaborateur pour ce faire, 
- en t'inscrivant comme intercesseur pour cette opération (te rendre dans l'onglet contact), 

- en diffusant l'information. 

A très bientôt. L'Armée de Dieu est déjà en marche !


Commentaires : 0