La méditation du jour - 10 décembre 2018


Leçon animalière 1 !

 

Deutéronome 32.11 et 12 - Pareil à l’aigle qui éveille sa couvée, voltige sur ses petits, déploie ses ailes, les prend, les porte sur ses plumes. L’Éternel seul a conduit son peuple...

 

Cette très belle image est retirée de l'Ancien Testament. Elle fait partie d'un cantique que Moïse a chanté. Cela nous montre toute l'intimité qu'il y avait entre cet homme et son Dieu car même si l'Éternel était très impressionnant, Moïse y voyait aussi son cœur doux et plein de tendresse.

 

Les aigles prennent un soin tout particulier pour leurs petits. Ils les couvrent souvent de leurs ailes pour qu'ils se sentent en sécurité. Pour apprendre les aiglons à voler, les parents les prennent sur leur « dos » et montent très très haut. Ensuite, ils les lâchent, obligeant ainsi les aiglons à voler de leurs propres ailes. Bien sûr, pendant ce moment un peu stressant, ils se tiennent à côté de leurs petits, prêts à intervenir si nécessaire.

 

De cette illustration, j'aimerais tirer quelques encouragements. Nous avons besoin d'apprendre à voler. Pas un vol de mouche ou même de moineau mais un vol d'aigle ! Nous nous laissons tellement souvent attirer vers le bas. Plus nous allons prendre de la hauteur, plus les tracas et les soucis de la vie vont devenir minuscules. Là où les aigles volent, l'air y est très pur. Fini les bruits et la pollution du monde.

 

Quand le Seigneur nous attire vers le haut, Il nous entoure de ses soins. Mais, à un moment donné, Il donne l'impression de nous laisser tomber. Il est tout proche mais nous ne Le voyons plus et nous avons l'impression d'être en chute libre. Ce passage est nécessaire, pour ne pas dire indispensable, pour que nous prenions conscience du potentiel qu'Il a déposé en nous. Certains appellent ce temps « épreuve » ou « désert », pourquoi ne l'appellerions-nous pas « initiation à voler » ?

 

Vous en avez assez de végéter dans les marasmes de ce monde ? Vous en avez assez de faire partie des « rampants » ? Faîtes confiance à votre Père d'Amour ! Laissez-le vous « embarquer » sur son dos et vous mener bien haut dans le ciel. N'ayez aucune crainte, Il vous conduira vers le meilleur. Déployez vos ailes et planez au dessus de la médiocrité.

 

Bonne réflexion.

 

EZ37M © www.mfpg.be



Commentaires: 1
  • #1

    Djokouri Martine (mercredi, 07 novembre 2018 13:25)

    Que l'Éternel continue à vous parler pour nous enseigner !