La joie d’une naissance !



Jean 16.21 - La femme, lorsqu’elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue ; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde.


Il y a quelques années notre premier livre a vu le jour ! Nous éprouvions une grande joie et comme le dit notre verset, nous avons oublié les heures de rédaction, de mise en page, de correction, de recherche d'une photo... pour profiter pleinement de la joie de cette « naissance ».

 

Dans notre maison, il y a un tableau avec les mots : « Dream, imagine, believe ! ». Ce qui se traduit par : rêve, imagine, crois ! C'est là mon propos mes bien-aimés : rêvons, imaginons et croyons. Paul nous dit : « Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons (le mot grec peut se traduire par imaginer - Ephésiens 3.20). N'enterrons pas nos rêves ! Ne permettons pas à l'ennemi de les transformer en cauchemar. Croyons que notre Dieu est suffisamment grand pour nous faire rêver et pour que ces rêves deviennent une réalité.

 

Ce qui nous arrête trop souvent, c'est la perspective des douleurs de l'enfantement, et mon épouse serait certainement plus à même d'en parler. C'est un fait, avant chaque naissance, il faut traverser la longue vallée des douleurs. Au plus notre rêve est de Dieu, au plus le diable jouera le rôle de l'avorteur, il suffit de regarder l'histoire de Joseph. Cependant, au bout, il y a une immense joie et une victoire éclatante, celle de la vie.

 

Bien-aimé, tu es peut-être assis au bord de la route, désabusé et cynique. Tu avais de grands rêves et une imagination fertile, tu y croyais dur comme fer ! Ma question est celle de Paul : « Tu courais bien, qui t'a arrêté ? » (Galates 5.7). Relève-toi, pardonne s'il le faut, et reprend le chemin de la vie, une belle naissance est au bout !

 

Bonne réflexion.

Janvier 2019 © www.mfpg.be



Voir aussi

Une perle dans le jardin de Dieu !


Commentaires: 1
  • #1

    Djokouri Martine (mercredi, 07 novembre 2018 13:25)

    Que l'Éternel continue à vous parler pour nous enseigner !