La méditation du jour - 6 décembre 2018


Les affaires de la vie !

 

2 Timothée 2.4 - Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé.

 

Jour après jour, notre cœur est le champ de bataille d'un rude combat : celui entre les soucis de la vie et la Parole de Dieu ! Si nous nous référons à la parabole du semeur, les soucis de la vie sont une des causes principales de l'improductivité de la Parole de Dieu dans notre vie. En fait, les soucis et la Parole de Dieu ne savent pas cohabiter, c'est l'un ou l'autre qui va prendre le dessus ! Dans la lignée de notre verset du jour, celui qui s'embarrasse de ces choses ne plaît pas à Dieu qui l'a « appelé » !

 

Les soucis du siècle viennent comme une vague déferlante. Le but, c'est de provoquer en nous l'inquiétude. L'inquiétude crée en nous un sentiment d'insécurité et ce sentiment nous pousse à l'insatisfaction et au mécontentement : c'est ce qui a « perdu » le peuple d'Israël dans le désert. Des pensées négatives passent et repassent dans notre cœur étouffant la Parole de Dieu créatrice. Comment réagir face à cela ?

 

L'important, c'est de mettre en œuvre ce qui est à notre portée ! Paul déclare : « Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus » (2 Thessaloniciens 3.10). Il nous appartient de faire les efforts nécessaires pour subvenir à nos besoins en évitant le piège de l'endettement (comparez Habakuk 2.6 et 7).

 

Maintenant, il y a des choses qui ne sont pas à notre portée et qui nous dépassent de loin. Y consacrer notre pensée ne servira à rien sinon qu'à nous enfoncer dans les marasmes de la crainte. Concentrons notre cœur sur les promesses de la Parole de Dieu et sur la personne de Dieu Lui-même ! Il n'est pas un homme pour mentir et Il accomplira en son temps ses promesses envers nous. Gardons les yeux fixés sur notre Seigneur en appliquant ces paroles de Paul : « Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ » (Philippiens 4.6 et 7).

 

Bonne réflexion.

 

EZ37M © www.mfpg.be



Commentaires: 0