Dieu a voté pour vous !




Jean 7.5 - Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui.


Combien cette petite phrase apporte de la tristesse : même les frères du Seigneur Jésus ne croyaient pas en Lui. Et vous ? Combien de ceux qui vous entourent croient en vous ? Combien sont enthousiastes quand ils discernent le potentiel que vous avez ? Combien sont prêts à s'investir pour que ce potentiel arrive à maturité ? Très peu, n'est-ce pas ? Ou pire, combien vous observent en attendant que vous vous cassiez la figure ?

 

Nous compatissons pleinement à votre déconvenue. « Nul n'est prophète dans son pays » dit le proverbe. Bénis sont ceux qui ont eu une famille qui les a portés vers l'avant, avec des encouragements sincères. Malheureusement, dans la famille de Dieu, ce genre d'encouragement est rare pour ne pas dire inexistant. Beaucoup trop d'enfants de Dieu passent leur temps à chercher la paille, le « qu'est-ce qui ne va pas chez lui ou elle ? ».

 

Pourtant, nous aimerions vous donner une lueur d'espoir. D'abord, Dieu croit en vous ! Il sait ce qu'Il a déposé dans votre cœur. Un ami avait pour coutume de dire : « Dieu a voté pour vous, car Il vous a élu ! ». Vous êtes l'élu(e) de son cœur. Il n'a aucun doute qu'Il peut mener à bien, à la perfection, le potentiel qu'Il vous a donné. Les doutes ne sont pas de son côté, mais du nôtre.

 

Ensuite, regardons à ce que sont devenus les frères de Jésus qui ne croyaient pas en Lui. Certains, comme Jacques et Jude, sont devenus des colonnes dans l'église primitive. Il y a sous le soleil un temps pour toutes choses : un temps pour la raillerie et un temps pour la reconnaissance. Que ce regard moqueur ne nous empêche jamais d'entreprendre, de courir dans la carrière qui est ouverte devant nous. Un jour, oui un jour, chacun recevra de Dieu la louange qui lui est due (1 Corinthiens 4.5) !

 

Bonne réflexion

EZ37M © www.mfpg.be


Voir aussi

Jérémie : le fils prodigue ?

Cliquez sur le téléphone pour recevoir la pensée du jour via whatsapp ou email

Cliquez sur la Bible pour rejoindre l'index des archives et trouver plus de pensées à méditer



Commentaires: 0