Au-delà de l’écran !




Ezéchiel 12.13 - J’étendrai mon rets sur lui, et il sera pris dans mon filet ; Je l’emmènerai à Babylone, dans le pays des Chaldéens ; mais il ne le verra pas, et il y mourra.


Ezéchiel était un prophète déporté à Babylone. Cette prophétie se situe entre la première déportation et la seconde. Jérusalem était gouverné à l’époque par le roi Sédécias. Ce qu’Ezéchiel a prophétisé s’est réalisé à la lettre : le roi s’est enfui de nuit par la muraille mais il a été fait prisonnier par les Babyloniens. Nebucadnetsar lui a crevé les yeux et c’est aveugle qu’il a été déporté (comparer Ezéchiel 12.10 à 13 et Jérémie 39.4 à 7).

 

Mais ma réflexion concerne le comment Ezéchiel a prophétisé dans un premier temps. « Fils de l’homme, tu habites au milieu d’une famille de rebelles, qui ont des yeux pour voir et qui ne voient point, des oreilles pour entendre et qui n’entendent point ; car c’est une famille de rebelles. Et toi, fils de l’homme, prépare tes effets de voyage, et pars de jour, sous leurs yeux... » (Ezéchiel 12.2, 3 et suivants).

 

Les Israélites étaient devenus insensibles à la voix de Dieu au travers de ses serviteurs. Ezéchiel a été conduit alors à prophétiser d’une manière visuelle. Il a mimé ce qui allait se produire. Nous pourrions dire qu’il a apporté la Parole de Dieu par l’image.

 

Nous ne devrions pas être étonnés de l’évolution de l’image pour le partage du message. Le peuple de Dieu est, dans sa majorité, devenu pour ainsi dire indifférent à la proclamation : il n’écoute plus les messages, ne lit que très peu ou plus la Parole… finalement il est, tout comme le monde, asservit au siècle de « l’écran » ! Dieu n’est pas dépourvu, Il parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre (Job 33.14) et nous ferions bien de capter et discerner les images qu’Il nous envoie.

 

Cependant j’aimerais dire que ce « mode prophétique » est dû en grande partie au manque de soumission à la Parole de Dieu. La force de celle-ci, c’est quand elle est proclamée avec autorité et qu’elle trouve un cœur honnête et bon pour la mettre en pratique.

 

Voici ce que je veux dire bien-aimé : « Si tu es « accroché » à l’image pour recevoir le message de Dieu, tu as besoin de grandir. Tu ne peux pas te contenter de cette forme prophétique. Tu as besoin d’entendre car « la foi vient de ce qu’on entend » (Romains 10.17) ».

 

Bonne réflexion.

Association EZ37M © www.mfpg.be


Voir aussi

Une porte d'espérance !

Cliquez sur le téléphone pour recevoir la pensée du jour via whatsapp ou email

Cliquez sur la Bible pour rejoindre l'index des archives et trouver plus de pensées à méditer



Commentaires: 0