Chapitre 2 - L'occultisme.



Certains veulent par leurs croyances attribuer la création au hasard, prônant que la vérité ne peut venir que de la science, d’autres préfèrent croire au surnaturel, mais ce surnaturel n’est pas bon.

 

L’occultisme se retrouve partout : Cela va de la « diseuse de bonne aventure » à la médecine holistique en passant par les arts martiaux, le zen, le mantra ou encore le yoga. Nous pensons qu’il est important de s’arrêter quelques instants sur ce sujet.

 

Dans la Bible, Dieu interpelle les êtres humains en leur disant de ne pas faire ce genre de chose. C’est comme un papa qui dit à son enfant, par amour, de ne pas mettre sa main sur le feu car il va se brûler. Mais, malheureusement, le monde a complètement oublié cette recommandation et on peut trouver des devins partout, que ce soit dans les petites annonces ou dans les festivals. Les gens, assoiffés de spirituel, consultent et espèrent en retirer quelque chose pour leur vie mais voici quelques bonnes raisons pour ne pas le faire. Premièrement, un certain nombre d'entre eux sont des charlatans, ils ne pensent qu'à une chose, gagner de l'argent vite fait. D'autres sont de fortes personnalités et ils trouvent le moyen, au travers de ces consultations, de dominer les personnalités plus faibles et ils en retirent la satisfaction du pouvoir. Ensuite, que sert-il de connaître son avenir, surtout quand il est négatif, si aucune possibilité de changement n'est offerte ? La seule chose que cela provoque c'est la peur et l'angoisse. Enfin, la meilleure des raisons, c'est que quand quelqu’un se tourne vers la voyance, il offre sa vie au diable. Celui-ci en profite pour lui faire du tort. Je sais qu'il y a des personnes qui sont trompées, elles sont sincères et veulent aider mais le diable les manipule. Quand le Seigneur nous recommande de ne pas avoir ce genre de pratiques, Il le fait parce qu'Il nous aime. Il sait très bien quelles conséquences désastreuses auront ces actes.

 

Certains me diront : Ce qui est dit est juste. A vrai dire, ce qui est annoncé par la voyance est l’avenir que le diable réserve à ceux qui se tournent vers elle ! En consultant ceux qui prédisent l’avenir, les gens lui donnent un plein droit de diriger les événements de leur vie. Il peut ainsi promettre même des « bonnes » choses, mais ceci au prix de souffrances et de tourments.

 

Celui qui consulte un voyant est lié. Mais il est possible d’être libre en demandant simplement pardon à Dieu et en demandant que le sang de Jésus nous purifie. Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner et nous rendre libres.

 

Dieu nous interpelle aussi sur les dangers de l’astrologie et pourtant presque tous les journaux, presque toutes les radios nous proposent l'horoscope du jour. En quelques lignes ou bien développé, notre avenir à court terme est annoncé. Il suffit que l’on nous demande notre signe astral, nous pourrons répondre, même si l'horoscope ne nous intéresse pas. Ainsi en fonction de notre date de naissance, on nous colle un caractère et des caractéristiques. Un jour j'ai demandé à une dame, férue d'horoscope : Cela veut dire qu'il n'y a que douze caractères différents chez les hommes ? Non, le caractère de l'être humain ne se forme pas en fonction de sa date de naissance ou du mouvement des planètes, il se forme sur quatre grands éléments fondamentaux : l'hérédité (le caractère de ses parents), l'éducation (tout ce que nous apprenons de notre environnement et qui nous conduit à des convictions), le vécu (les expériences positives et négatives) et les influences spirituelles (bonnes ou mauvaises). L'astrologie ne peut pas nous aider et même si elle semble anodine, elle cherche à nous rendre esclave et à nous pousser plus loin dans l'occultisme.

 

Cependant, lorsque nous sommes libres du péché, et nous en parlerons plus après, nous sommes nés de nouveau sous le signe de l'Agneau. Lui a la capacité de transformer notre vieux caractère, désagréable et destructeur, en un caractère rempli de grâce, d'amour, de joie, de paix, de bonté... (Galates 5.22).

 

Dans le livre du Deutéronome, nous retrouvons une autre recommandation : Celle de ne pas interroger les morts.  Le spiritisme est une des pratiques occultes qui laissent le plus de « séquelles ». Bien souvent attiré par la curiosité, des jeunes tentent d'entrer en contact avec des morts par différents supports et j'ai pu remarquer que ces « expériences » laissent de profondes marques dans l'âme et créent des troubles de la personnalité. Nous avons même rencontré, dans le cadre du ministère, des maisons marquées par l'activité spirite. Les occupants se sentent mal à l'aise, perçoivent des présences et vivent dans la peur. Plus cruel encore, d'autres sont attirés à cause de la perte d'un être cher et ils souhaitent garder le « contact » encore un peu, pensant pouvoir s'entretenir avec l'être aimé. Un deuil est douloureux mais il faut comprendre que derrière la mort il y a un abîme et que ceux qui ont franchi la frontière ne peuvent revenir. Les « messages envoyés » n'arrivent pas à ces êtres chers mais à de mauvais esprits qui accentuent encore la douleur. Mes amis, le spiritisme est une pratique très dangereuse ! Le Dieu d’amour ne veut pas que nous cherchions le contact avec les morts parce qu'Il sait très bien que nous serons en contact avec des esprits de démons qui vont nous entraîner loin de la vérité. Et si nous avons déjà «  essayé » cette pratique, le pardon de Dieu est toujours possible, mieux Il peut nous rendre libre de l'angoisse qui nous poursuit. En priant le Père céleste au nom de Jésus, nos prières seront entendues et exaucées, Il manifestera en nous sa vie de résurrection et Il dévoilera toutes les manœuvres trompeuses qui se cachent  dans le monde spirituel.

 

2 Timothée 4.3 - Car le temps viendra où les gens ne voudront plus écouter le véritable enseignement, mais ils suivront leurs propres désirs et s’entoureront d’une foule de maîtres qui leur diront ce qu’ils aiment entendre.

 

J'aimerais aborder un mouvement occulte encore plus subtil que ceux dévoilés ci dessus : il s'agit du Nouvel Age (New Age). Il a envahi notre monde et sa philosophie et peut-être que sans le savoir il nous a influencés.

 

Pour faire court, la doctrine du Nouvel Age est simple : tout l'univers ne fait qu'Un, et ce Un c'est Dieu. Ce qui veut dire que Je suis Dieu, Tu es Dieu, ainsi que l'arbre dans ton jardin et l'oiseau qui y a fait son nid. Le Mal, c'est le « côté obscur » du Un (eh oui Star Wars), c'est à dire que le Bien et le Mal habite en Dieu. Toutes les religions sont bonnes, du moins en partie, la Bible, le Coran, le Livre des morts tibétains... tous donnent une partie de la vérité universelle. Cette philosophie se retrouve dans ce que l'on appelle la médecine holistique (les médecines qui approchent l'homme comme un tout : corps, âme et esprit, telles que l'acupuncture, la chiropraxie, l'iridologie ou encore l'homéopathie). L'homme est le sommet de l'évolution, le nec plus ultra de la « nature », donc il n'a pas besoin de rédemption (sacrifice pour ses fautes), il a juste besoin de laisser le bon qui est en lui triompher du Mal.

 

Finalement c'est la plus vieille des tentations, déjà le serpent dans le Jardin d'Eden avait suggéré à Ève : Vous serez des dieux (Genèse 3.5) et évidemment, le besoin de pardon et de nouvelle naissance (indispensable au salut) est passé sous silence. Si cette philosophie peut satisfaire l'intelligence, elle ne peut satisfaire la conscience et le besoin spirituel de l'être humain.

 

Enfin, j'aimerais pour terminer parler de la banalisation de tout ce qui touche au monde des ténèbres pour le rendre « sympathique ». Cela commence avec la fête d’Halloween en passant par les films d’épouvantes, sanguinaires, magiques ou encore par des jeux vidéo. Cette façon d’agir n'est pas moins dangereuse que de banaliser l'alcool, les drogues ou le sexe débridé, l'envers du décor est nettement moins « sympathique ».

 

Au premier abord nous pourrions trouver cela « sympa » : L’idée de se divertir en démystifiant nos peurs ancestrales... Oui mais, parce qu'il y a un grand MAIS, les êtres humains, comme à leur habitude, touchent à des choses dont ils n'ont pas conscience. Y mettre le doigt n'a rien d'innocent, cela vise à préparer nos cœurs, surtout ceux de nos enfants, au domaine occulte. On a beau essayer de démystifier nos peurs, les dénigrer comme inexistantes, ce n'est pas la solution et beaucoup en resteront marqués.

 

As-tu des angoisses inexplicables ? Fais-tu régulièrement des cauchemars horribles ? Es-tu de plus en plus addict à une atmosphère morbide et ténébreuse… Tu peux retrouver la paix et la liberté, Jésus a payé le prix à la croix. Il suffit pour toi de venir à Lui tel que tu es afin qu’Il puisse te rendre libre.

 

Après ces deux premiers chapitres, peut-être comprenez-vous mieux pourquoi nous en sommes arrivés à la rue sombre de notre film. Il fallait parler de ces choses pour comprendre « la croix ». Nous allons maintenant parler de ce que Jésus-Christ de Nazareth a dit sur cette croix et de l’importance de ces paroles.