Où est l'armée de Dieu ?


  Il y a quelques années, j'ai reçu une vision qui a resurgit subitement dans mon esprit ces jours-ci. Je vous la partage en toute simplicité dans cet article en espérant et priant qu'elle vous interpellera.

 

   Il y avait une armée, revêtue d'un uniforme actuel qui se trouvait au repos dans une plaine. Tous les soldats étaient assis. Quelques soldats jouaient aux cartes, un autre cuisait des œufs dans son casque et un autre encore, recousait sa chaussette. Aucun d’eux n’avait d’arme. Comme une caméra tourne vers un autre plan, j’ai vu qu’à droite de l’armée, il y avait une petite colline désertique (une sorte de dune) qui masquait aux soldats assis ce qui se passait derrière, il n'y avait pas de sentinelle. Derrière cette colline, se trouvait une armée revêtue de cuirasses de fer, comme au moyen âge, bien armée même si ses armes étaient anciennes. Elle était bien rangée en plusieurs carrés, en ordre de bataille, et à chaque carré se trouvait un cavalier, un chef, portant une bannière différente. Cette armée était prête à attaquer l’armée au repos. Il faut préciser que tous les carrés étaient l’un à côté des autres et tous prêts pour l’attaque en même temps. 

 

    L’armée au repos représentait l’Eglise d’aujourd’hui. L’armée prête à l’attaque, c’était l’armée des ténèbres qui reste toujours la même et utilise depuis toujours les mêmes moyens pour détruire le peuple de Dieu : la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la vie (1 Jean 2.16). L’Eglise d’aujourd’hui ne se rendait absolument pas compte du danger et n’était pas armée pour affronter le combat qui allait suivre.

 

 Jacques 4.7 : Résistez au diable et il fuira loin de vous.

 

   En méditant sur cette vision voici les pensées qui sont venues sur nos cœurs.

 

   L'Eglise qui forme le peuple de Dieu et son armée n'a pas conscience de l'imminence de l'attaque bien rangée de l'ennemi. Elle se croit en sécurité et est au repos, alors que l'ennemi est à la porte. Il lui manque deux choses très importantes : le bouclier de la foi et l'épée de l'Esprit qui est la Parole de Dieu (Ephésiens 6.16 et 17). Jésus Lui-même va s'interroger sur ce manque de foi en disant : Mais quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? (Luc 18.8). De même, beaucoup d'enfants de Dieu ne connaissent pas ou plus la Parole qui seule nous garantit de résister à cette attaque qui ne sera pas une forme de persécution meurtrière mais qui sera une domination par une forte oppression spirituelle, et spécialement sur la France.

 

   Les soldats qui jouaient aux cartes étaient un groupe de croyants qui se réunissait mais pour des choses futiles. Qu'est ce qui motive l'Eglise d'aujourd'hui à se réunir ?

 

   Celui qui cuisinait les œufs dans son casque (image du salut dans Ephésiens) utilisait son salut pour son propre ventre (Philippiens 3.19). Que fait le chrétien de son salut ?

 

   Celui qui recousait sa chaussette ne savait pas discerner les temps. Ecclésiaste 3, versets 7 et 8 nous dit : Il y a un temps pour déchirer et un temps pour coudre... un temps pour la guerre et un temps pour la paix. L’Eglise d’aujourd’hui sait-elle discerner le temps dans lequel elle   est ?

 

 Ezéchiel 3.17 - Fils de l’homme, je t’établis comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu écouteras la parole qui sortira de ma bouche, et tu les avertiras de ma part.

 

   Pourquoi n'y avait-il pas de sentinelle ou, à l'image d'Ezéchiel, de prophète ? Parce que cette armée n'en ressentait pas le besoin ni la nécessité. Parce qu'elle n'imaginait pas les plans de son ennemi. Pourtant  Dieu établit des sentinelles. Mais qu'en fait l'Eglise ? Les met-elle sur la colline ? Est-elle à leur écoute quand ils crient des avertissements solennels ? Suis-t-elle leurs instructions et les paroles qu'ils reçoivent directement de Dieu ? Malheureusement ces sentinelles sont souvent considérées comme dérangeantes et leur message est souvent tourné en dérision.

  

Ephésiens 6.17 - prenez aussi... l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

 

   Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’armée de Satan est bien organisée et disciplinée. Chaque cavalier représente un prince de ce monde de ténèbres avec la bannière de son activité (par exemple la division) et une horde de démons sous ses ordres. Il y a quelques années, nous avions reçu  la vision d'un gros nuage noir qui venait sur l'Europe et spécialement sur la France, nuage qui représentait une terrible oppression de l'ennemi et ce même sur le peuple de Dieu.

 

   Pour résister à cette attaque, l'Eglise n'est pas prête ! Je parle d'une manière générale, je sais que des communautés sont en pointe dans le domaine prophétique, l'intercession et le combat spirituel. Il est peut être encore temps de se préparer mais pour cela il est impératif d'hurler à Dieu pour qu'Il comble, dans sa grâce, les lacunes de son armée.

 

    Discernons le temps où nous sommes et ne vivons plus pour nous-mêmes !

 

   Je suis convaincu que le Seigneur prépare un réveil extraordinaire mais je suis tout aussi convaincu que l'ennemi de nos âmes est prêt pour une attaque d'une grande envergure. Ce n'est pas un temps de paix ni de repos. La "liberté" de l'Evangile va bientôt être bridée. Que chacun revienne de tout son cœur à l'auteur de son salut : Jésus-Christ.

 

   Les soldats qui jouaient aux cartes étaient liés par l'amitié, l'ambiance et la "fraternité" mais ne connaissaient rien de l'unité que crée l'Esprit. Pourquoi participons-nous au culte ou à toutes autres réunions ? Notre première motivation devrait être l'amour pour Dieu et la recherche de sa face et de sa présence ! Réunissons-nous pour nous humilier et chercher en Lui le secours.

 

   De plus, l'assurance d'être sauvé ne devrait pas nous suffire, encore moins vivre comme si la vie était un dû et que nous serons éternels sur cette terre. L'immense grâce dont nous sommes l'objet devrait nous pousser vers ceux qui ne connaissent pas encore notre Sauveur pour leur parler de son amour envers les perdus.

 

   Soyons à l'écoute de la voix prophétique !

 

   Acceptons que Dieu lève au milieu de son peuple des sentinelles. Tenons-nous prêts à écouter leurs avertissements et à suivre leurs instructions.

 

   Retrouvons l'usage de la foi et l'exercice de la Parole !

 

   Revenons à l'étude de la Parole de Dieu qu'est la Bible. C'est de cette Parole que naîtra la foi (Romains 10.17) . Adam et Eve n'ont pas résisté au moment de la tentation car ils ont mis en doute cette Parole. Jésus a été pleinement vainqueur dans le désert face au diable grâce à cette Parole. Lisons-la, méditons-la, mangeons-la, vivons-la !!! Je vous encourage à lire les articles "j'ai faim de la ta Parole" et "Psaume 1" qui vous encourageront à vous "plonger" dans la Parole de notre Seigneur et à l'entendre vous parler car comme l'a dit un serviteur de Dieu "ouvrir la bible, c'est ouvrir la bouche de Dieu".

 

   Merci de votre lecture, examinez et retenez ce qui est bon (1 Thessaloniciens 5.19 à 21).

 

   Soyez richement bénis.

 

   Corinne et Claudy

 

 

Ezéchiel 37 Ministères © Avril 2012


Écrire commentaire

Commentaires : 0